vendredi 3 mars 2017

Des espaces ouverts

Puits'art s'intéresse aux actions de l'Université Rurale Montagnarde :

Partout en Matheysine, des bâtiments souvent laissés vacants par les transformations économiques (par exemple le magasin à charbon… ) pourraient être réinvestis pour des projets nouveaux. Ces espaces ne sont pas toujours fonctionnels ni adaptés à l’usage que l’on voudrait en faire, mais ils ont le mérite de témoigner de l’énergie et des savoir-faire des générations passées. 
La chapelle de Beaumont [au château de La Mure] est l’un de ces lieux.
En perpétuel devenir, la chapelle de Beaumont gérée par l’URM accueille diverses activités qui stimulent la réflexion sur la rénovation du bâti ancien et l’art de l’habiter. Mais les besoins en volume, les contraintes budgétaires et techniques, se heurtent à la faiblesse des moyens financiers de l’association.
C’est pourquoi cette année, par une consultation ouverte au-delà du réseau de ses sympathisants, l’URM recueille les propositions des forces vives du Plateau. Les habitants du quartier sont invités à se "réapproprier" cette chapelle que certains voient comme un vestige figé d’une époque révolue, à l’avenir obscur.
Le bâtiment, actuellement en déshérence pourrait devenir le cœur d’une redynamisation de la vieille ville de La Mure.
[extrait de l'article d'Alain Monrozier dans Tambour Battant n°2]